Assurance Temporaire Véhicule Italien

véhicule italien assurance temporaireComment faire pour assurer un véhicule italien ?

OUI, pour assurer des véhicules munis de plaques d’immatriculations Italiennes, vous pouvez utiliser une assurance automobile temporaire. Ceci dit, connaitre l’attitude des pouvoirs publics « Italiens » (La police Italienne) à l’égard des assurances Étrangères est indispensable. En effet, si le véhicule italien a une immatriculation définitive Italienne et circule sur le territoire Italien, alors il convient de se couvrir avec un contrat Italien. Seule une société d’assurances reconnue par l’organisme IVASS (c’est impératif) peut délivrer un contrat italien. Pour un un assureur non-italien, il faut présenter une immatriculation « spéciale pour l’exportation » dite « targa di cartone ».

De plus, évitez de circuler en Italie avec un W-garage. Le contrevenant risque la saisie pour fausse immatriculation, ce qui ne signifie pas que vous n’êtes pas assuré. Mais, voyons plus en détail les particularité italiennes…

 

Les particularités de l’Italie

 

Bien souvent, les acheteurs de véhicules qui vont en Italie pensent qu’il est possible de faire comme ailleurs. Malheureusement, cela est faux, car les acheteurs de véhicules sont mis dans des positions administratives impossibles. Aussi, certains acheteurs ne peuvent pas revenir légalement avec le véhicule. Un contact Italien est indispensable pour mener à bien votre achat. N’hésitez pas à contacter nos conseillers. Ils sauront vous expliquer les particularités de la législation Italienne. En Italie, un faux pas (sans le savoir) coûte souvent fort cher.

Évitez les annonces « trop alléchantes », avec des véhicules ayant un kilométrage douteux. La législation pénale est différente d’un pays à l’autre. En effet, si vous achetez un véhicule qui ne comporte pas le vrai kilométrage, cela pourra être considéré comme un délit, en France. Au contraire, dans certains pays cela pourra passer sans problème.

Faire appel à un avocat est très couteux en Italie. En conséquence, les italiens font en sorte de rester le plus possible en conformité avec la réglementation, en ce qui concerne la circulation des véhicules.

Malgré tout, il est possible dans certains cas de trouver une couverture d’assurance Italienne. Mais dans ce cas il faut savoir qu’en cas d’accident il faudra vous exprimer en Italien. De plus, les contrats Italien comportent la garantie obligatoire dite « RCA », ce qui signifie Responsabilité civile automobile. Si vous n’êtes pas responsable dans l’accident, il faudra donc effectuer le recours vous-même.

 

Louer une Remorque ?

 

Il est déconseillé de ramener le véhicule italien sur une remorque « porte voiture », sans que l’immatriculation provisoire Italienne n’ait été délivrée. En réalité, louer une remorque en Italie coûte plus que de que de souscrire une assurance provisoire.

En conclusion, il est vivement conseillé de souscrire une assurance temporaire automobile, après avoir sollicité un titre de transport régulier « targa di cartone ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *