assurance automobile – cinquième directive

Classé dans : Cas Pratiques | 0

les députés européens ont votés une directive dans le sens du consommateur et notamment dans le cas des achats dans un autre pays européens.

il est possible maintenant d’acheter une voiture dans un pays et de l’assurer dans son pays de destination (ce qui semble évident pour certains à l’heure actuelle, n’est pas évident, prenons un exemple : un Néerlandais qui achète un véhicule en France peut sans difficultés choisir de souscrire un contrat dans son pays « le pays de destination » .

il est évident qu’un contrat doit être compris par le consommateur dans sa langue , en effet le Français est pour certaine personnes une langue compliquée donc souscrire lorsque l’on ne comprends pas est une chose à proscrire)

C’est la raison pour laquelle la cinquième directive européenne est clairement une réussite, simplement parce qu’elle est logique.

L’assurance automobile temporaire est facilitée par la législation européenne .

En effet les achats transfrontaliers sont de plus en plus important et le législateur européen ne peut nier ce besoin d’aller acheter un véhicule hors des frontière de la France moins cher qu’en France .

Aussi la partie « assurances » a t-elle été clarifiée à l’égard des forces de l’ordre , des tribunaux, des douanes et des assureurs.

Même si cette directive existe depuis plusieurs années de nombreux assureurs refusent de l’appliquer et les consommateurs font appel à des sociétés tel qu’AUTOTEMPO afin de couvrir les véhicules en immatriculations étrangères durant la régularisation des papiers du véhicule

Lors de la souscription d’un contrat d’assurance le consommateur doit avoir le choix de venir avec « son » assurance ou de souscrire une assurance dans le pays où il achète le véhicule.

Il faut aussi rester raisonnable , les langues et les mentalités sont des barrières presque insurmontable , en effet un Français qui souscrit un contrat d’assurance en Allemagne doit en théorie comprendre l’allemand pour souscrire.

Mais il faut aussi admettre « la différence culturelle inclue dans l’assurance » ceci est considérable.

AUTOTEMPO délivre des assurances temporaires avec une société de premier rang (axa) qui possède une structure qui lui est propre dans chaque pays de la zone carte verte, ce qui est trés appréciable

Pour les curieux : voir le lien du site : EUROPA.EU (http://eur-lex.europa.eu/legal-content/FR/TXT/?uri=CELEX:32009L0101)

Laissez un commentaire