Niki LAUDA : Un Pilote Hors du Commun

Classé dans : News | 0

Niki Lauda, Formule 1, Mai 2019Triple Champion du monde de Formule 1, Niki LAUDA a marqué l’histoire. Mais, revenons sur la vie hors du commun de ce pilote émérite.

Sa Jeunesse

Né en 1949 à Vienne, en Autriche, Andreas Nikolaus Lauda était destiné à une vie bourgeoise. Seulement, les études ne l’intéressaient guère. A l’âge de 17 ans, il annonce sa volonté de devenir Pilote de formule 1. Cela ne plaît pas au patriarche de la famille. Il quitte alors le cocon familial pour prendre son indépendance. Il négocie un prêt bancaire et se lance dans la Formule 1.

Niki intègre Ferrari en 1974. Il roule sur les pistes de Formule 1 pour le compte de Ferrari de 1974 à 1977. Ensuite, de 1978 à 1979, il court pour Branham. Enfin, en 1982, il rentre chez McLaren, chez qui il reste jusqu’en 1985.
Il sera sacré champion du monde en 1975, 1977 et 1984.

Août 1976 : L’accident de Nürburgring

En 1976, sur une piste qualifiée de difficile, le bolide de Niki Lauda s’enflamme. Il vient de heurter la glissière de sécurité et perd le contrôle du véhicule. Sans attendre les secours, 4 pilotes sortent de leurs véhicules et sortent Niki du milieu des flammes.

A l’arrivée des secours, Niki est déclaré mort, avant d’être finalement envoyé dans une clinique.

Avec une tenacité et une force de caractère peu communes, Niki défie tous les pronostics et s’accroche à la vie. A peine un mois plus tard, contre l’avis de ses médecins, il reprend la course automobile. Et termine 4ème !

Son apparence physique lui importe peu. Ce qu’il veut, c’est continuer son activité préférée. En 1984, il est à nouveau champion du monde de Formule 1.

Niki LAUDA : L’Homme d’affaires

Il faut croire que Niki n’en avait pas fini avec la vie. Il crée 2 compagnies aériennes. Lauda Air en 1979, qui sera revendue à Austrian Air. Puis, la compagnie low cost Niki en 2003, qui sera vendue par la suite à Air Berlin.

En 2012, il devient Président non executif de l’écurie Mercedes. Cette écurie sera championne du monde en 2014, 2015, 2016 et 2018.

Niki LAUDA s’est éteint le 20 Mai 2019, à l’âge de 70 ans. Surnommé, le Phoenix, car pour beaucoup, il était comme cet oiseau mythologique qui renaît de ses cendres…

En conclusion, voici l’extrait d’une phrase de Niki, dans VSD : « plus les situations dramatiques sont nombreuses, mieux tu t’en sors à la suivante. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *