La Zone Carte Rose Automobile concerne, aujourd’hui, 6 pays d’Afrique Centrale :

  • Cameroun
  • République Centrafricaine( encore appelé Centrafrique)
  • République du Congo (Capitale : Brazzaville)
  • Gabon
  • Guinée Equatoriale
  • Tchad

 

Le Cameroun

Le Cameroun est un pays d’Afrique subsaharienne. Sa Capitale est Yaoundé.

Avec une population de plus de 23 Millions d’habitants, le Cameroun possède près de 50 000 km de routes.

La superficie du Cameroun est de 475 650 km2. Le pays comprend 10 régions, dont les chefs-lieux principaux sont Ngaoundéré, Yaoundé,  Garoua, Bafoussame, Ebolowa, Bertoua, Maroua, Douala, Bamenda, Buéa.

Son Président actuel est Paul Biya, réélu lors des élections organisées en Octobre 2018.

 

 

La République du Congo (Brazzaville)

Si beaucoup ont découvert le Congo grâce à “Tintin au Congo”, il n’en, demeure pas moins un territoire riche par saon histoire et sa diversité culturelle.

En effet, il existe 2 Congo, séparés par le fleuve Congo : le Congo Brazzaville, d’une part, et le Congo Kinshasa, d’autre part.

Selon l’histoire

Historiquement, le Congo-Brazzaville est une ancienne colonie française. Cela lui vaut donc parfois le surnom de Congo-Français. A l’Est du fleuve Congo, on retrouve le Congo-Belge, ou encore appelé Congo-Kinshasa. Sous le Président Moboutou, on appelait ce Congo, le Zaïre.

Dans la Zone Carte Rose automobile, c’est le Congo-Brazzavile qui en fait partie.

 

 

Le Gabon

Situé à l’Ouest du Cameroun, avec lequel il a une frontière, le Gabon s’étend sur plus de 267 647 km2. On estime le réseau routier à plus de 9100 km. La Capitale du Gabon est Libreville, dans la province de l’Estuaire. Parmi les villes importantes, on cite Port-Gentil, Lambaréné, Franceville,  Mouila, Tchibanga, Makokou, Koulamoutou, Oyem, Moanda. La Population Gabonaise est estimée à plus de 1 700 000 habitants en 2015.

Son Président Actuel est Ali Bongo ONDIMBA. Les récents évènements liés à sa santé, et son hospitalisation urgente à Ryad en Arabie Saoudite ont fait l’objet de nombreuses rumeurs. Malgré plusieurs démentis de l’exécutif, l’opposition semble alimenter les discours les plus alarmistes sur la santé du Président.